Vous devez penser à plusieurs choses avant de commencer à travailler avec des traducteurs.

Ayez des attentes réalistes concernant le prix et les délais

De nombreux clients contactent un traducteur en indiquant le prix qu’ils sont disposés à payer et le moment où ils ont besoin de la traduction. Toutefois, pour pouvoir proposer un prix et fixer un délai pour une traduction, le traducteur doit d’abord voir le document à traduire. Les clients ont de plus en plus tendance à proposer des tarifs de 0,03 € par mot pour la traduction et de 0,01 € par mot pour la relecture ou la révision, ce qui est irréaliste dans de nombreux pays occidentaux. De nombreux clients de traduction potentiels estiment qu’il est réaliste de penser qu’un traducteur produira 10 000 mots par jour de textes marketing ou financiers complexes. Il est vrai que les outils de mémoire de traduction ont permis aux traducteurs de travailler plus rapidement. Cependant, 3000 mots par jour constituent souvent un objectif plus réaliste pour qu’un traducteur professionnel puisse produire la qualité souhaitée.

 

Travailler avec des traducteursComprendre ce dont vous avez besoin

Il est essentiel de savoir pourquoi vous avez besoin d’un traducteur pour obtenir le bon service. Si la traduction d’un texte relatif à des événements à venir doit être utilisée dans votre lettre d’information interne, une traduction « de base » peut alors suffire. Si une traduction de votre rapport annuel doit être envoyée aux investisseurs potentiels, une traduction soignée utilisant la terminologie et la structure appropriées dans la langue appropriée est requise. Si le site Web de votre hôtel doit être traduit pour attirer des visiteurs d’autres pays, la traduction devra être localisée pour que vos clients potentiels se sentent aussi à l’aise que possible sur votre site.

 

Fournir au traducteur autant d’informations que possible

Pour faire suite à ce deuxième point, envoyer à votre traducteur une requête indiquant « texte juridique de 2 000 mots à traduire de l’espagnol vers l’anglais » ne fournit pas suffisamment d’informations. De quel type de document s’agit-il ? Un contrat, une déposition devant le tribunal ? Qui lira le texte ? Les avocats, leurs clients, les juges ? Pourquoi ont-ils besoin de la traduction ? À des fins d’information, pour des procédures judiciaires ? Les réponses à ces questions dicteront la manière dont votre texte sera traduit et, dans certains cas, qui le traduira. S’il n’est pas possible pour vous de répondre à toutes ces questions, demandez à votre traducteur d’examiner le texte et de voir s’il peut vous aider ou s’il peut suggérer quelqu’un qui pourrait le faire.

Suivre ces étapes tout en travaillant avec des traducteurs les aidera à s’assurer que leur service répond à vos besoins.

 

 

DEMANDEZ UNE RÉVISION GRATUITE D’UNE PAGE DE VOTRE SITE INTERNET EN ANGLAIS

 

 

Leave a Reply

+ 48 = 49

Close Menu